Une présentation du yoga

Qu’est-ce que le yoga ?

Voilà bien un mot connu dont le sens profond ne l’est guère, confondu qu’il est avec une gymnastique douce et anti stress.

Le yoga est tout à la fois une technique, une science, un art, une philosophie et un chemin de spiritualité. Il ne se pratique pas que sur le tapis, mais à chaque instant de notre vie.

Né il y a environ 5.000 ans, le yoga est essentiellement une méthode visant à nous permettre de vivre en harmonie avec le monde qui nous entoure et avec nous-même. Il nous offre un regard neuf et différent sur les difficultés rencontrées dans notre vie. Le yoga nous permet d’acquérir une meilleure santé physique et psychique et de les conserver le plus longtemps possible. Pour atteindre l’équilibre physique, mental et émotionnel, le yoga combine des techniques corporelles, respiratoires, de concentration et de méditation. Le yoga reconnaît et utilise les interactions entre le corps et le mental, entre le mental et le corps. Il permet de sortir des schémas répétitifs. Sa pratique régulière conduit progressivement à élever son niveau de conscience, à plus de clarté mentale et de discernement ainsi que vers une joie intérieure qui n’est plus conditionnée par les éléments extérieurs. Avec le yoga, nous inversons la tendance naturelle qui veut que notre mental nous contrôle : nous le dirigeons et devenons totalement attentifs à ce que nous avons à faire à l’instant présent. Il nous permet de voir les choses à 360° et non plus avec un angle réduit. Nous développons une vision juste, la plus proche possible de la réalité, et non de l’image que nous en avons, ce qui nous amène à moins souffrir et, pour ceux que cela intéresse, à avancer sur notre chemin spirituel, qu’il soit ou non lié à un dieu.

Quelques définitions du yoga

Nous pouvons donner plusieurs définitions du yoga, en voici trois qui me plaisent beaucoup et qui sont parmi les principales :
Yogah citta vritti nirodhah : le yoga est l’apaisement, la suspension, la concentration et la canalisation complète des activités fluctuantes du mental.
Abhyâsa vairâgyâbhyâm tan nirodhah : la maîtrise des activités fluctuantes du mental résulte de la pratique associée au détachement.
Yoga = viyoga : une des définitions du mot yoga signifie union et viyoga, désunion. L’idée est de nettoyer sa maison intérieure (mais aussi matérielle) afin d’ôter tout ce qui est inutile dans une voie d’élévation.

Pourquoi le yoga ?

Les élèves viennent souvent au yoga pour des raisons physiques ou psychologiques : envie de se détendre, d’apprendre à gérer son stress et ses émotions, mal de dos, manque de souplesse ou de force, voire des deux. Mais aussi pour acquérir plus de confiance en soi, améliorer sa relation aux autres, retrouver de l’énergie, affronter la vie avec des pensées positives. S’il permet tout cela, le yoga va plus loin. Il propose d’apprendre à mieux se connaître, à voir les choses sous un angle différent et d’acquérir plus de bien-être et de stabilité intérieure. Il aide à progresser en tant qu’être humain, à rendre possible ce qui ne l’était pas jusque là. Mais une des raisons principales de l’existence du yoga est de nous aider à moins souffrir psychiquement. Le mental est vu comme un singe fou, qui serait soûl et qui aurait été mordu par un scorpion : il part dans toutes les directions. Pour moins souffrir, le yoga nous apprend à devenir maître de notre mental plutôt que ce ne soit l’inverse. Vous souhaitez méditer, effectuer un travail spirituel ? Le yoga est un outil qui pourrait vous convenir. De plus en plus de médecins, kinésithérapeutes et psychologues conseillent à leurs patients de pratiquer le yoga afin d’agir en complément au traitement suivi.

La posture de yoga

La pratique des exercices de yoga (les "postures") favorise la santé en stimulant le feu digestif et en aidant à l’élimination des toxines. En mobilisant le corps dans tous les sens, elle développe force et souplesse. Les postures, associées à la respiration, permettent d’apprendre à écouter le corps sans le contraindre et d’être plus détendu dans des situations de vie inhabituelles ou plus difficiles.

La respiration dans le yoga

Selon les yogi, la respiration est le baromètre de notre état mental. Des techniques permettent d’apprendre à l’observer et à la contrôler consciemment. « Les yogis le savent depuis des millénaires. Les scientifiques le démontrent aujourd’hui : pour gagner la paix du corps et du cœur, il n’y a qu’à … respirer ! » (revue "Psychologies", mai 2005).

Le travail sur la respiration est un élément essentiel du yoga : il donne notamment plus de clarté intérieure, de paix et de bonne santé. C’est aussi un puissant travail énergétique qui est effectué avec les diverses techniques respiratoires mises au point par les yogi.

Il présente deux aspects. Le premier est préventif : à force de pratique, ce qui nous aurait énervé, stressé, dérangé avant, le fait moins voire plus du tout. Le second est curatif : quand nous percevons un changement dans notre rythme respiratoire, nous pouvons prendre conscience des changements du psychisme et reprendre le contrôle de notre respiration afin de rétablir une situation plus adéquate.

La concentration en yoga

Des techniques de concentration associées aux deux précédentes permettent d’être présent à ce que nous avons à faire au moment où nous devons le faire, sans distraction. C’est la présence à l’instant. Un des buts du yoga est de faire de nous le maître de notre esprit au lieu de laisser le mental nous envahir et nous diriger. Concrètement, c’est en étant attentif aux postures à réaliser, au nombre de répétitions de celles-ci, en observant le corps, la respiration, et d’autres éléments plus subtils, en veillant à la technique respiratoire et encore à d’autres attentions particulières, que le mental est centré dans une direction. Pratiquer cela régulièrement, nous amène à être plus présent à chaque instant de notre vie.

La méditation du yoga

La méditation nous permet d’encore mieux nous connaître et d’évoluer vers ce qui nous élève. Elle peut se rapporter à des aspects pratiques de notre vie quotidienne ou à des aspects plus spirituels. Elle peut se réaliser de différentes manières. Elle a pour objectif final d’accueillir en soi et de reconnaître chez les autres, la parcelle de divin, la parcelle de l’Univers, tel que chacun peut l’appréhender.

La philosophie du yoga

Les Yoga-Sûtra de Patanjali constituent le texte de référence du yoga. Il s’agit d’aphorismes qui proposent un point de vue sur l’homme et sa relation au monde ainsi qu’une méthode pour l’aider à sortir de la souffrance morale. Il conduit à vivre en harmonie avec son environnement et avec soi-même. Ce texte universel, vieux de vingt siècles, est d’une modernité et d’une pertinence toujours d’actualité. Bien intégré et associé aux pratiques précitées, il permet à l’être humain de se connaître vraiment ; il constitue un puissant outil afin de nous aider à moins souffrir, à ouvrir notre cœur et à évoluer profondément voire à nous élever spirituellement.